Carnets de recherche et aires culturelles #OAWeek

[Open Access Week]

Co-écrit avec Soline Lau-Suchet

Comme nous le promettions hier, nous inaugurons aujourd’hui une série de billets sur la présence des aires culturelles sur la plateforme Hypotheses.org. Mais d’abord, pour ceux qui ne la connaissent pas encore, une rapide présentation de l’outil.

hypotheses.org2

Une réponse à un besoin

Dédiée aux carnets de recherche – blogs à contenu académique dans le champ des sciences humaines et sociales, Hypotheses est l’une des 4 plateformes du portail consacré à l’édition électronique ouverte en SHS : OpenEdition. Bien sûr, la pratique du blogging scientifique n’est pas nouvelle, et comme l’écrivait il y a quelques années l’équipe d’Hypotheses :

De nombreuses équipes de recherche en SHS utilisent déjà le blog comme moyen de communication scientifique directe, mais sur des plateformes généralistes non adaptées aux spécificités de leur pratique. Beaucoup d’autres ont des besoins de communication bien identifiés mais n’ont pas accès à des dispositifs simples et légers de communication web. Hypothèses répond à ce besoin : offrir un espace identifié, commun et adapté aux blogs en SHS. Il s’agit d’offrir tout à la fois de la visibilité, de l’aide et des fonctionnalités propres aux blogs SHS (source : La maison des carnets)

L’originalité d’ Hypotheses est bien là. Il s’agissait d’abord d’offrir une meilleure visibilité à la production de blogs académiques en sciences humaines et sociales, autrefois éclatée sur la toile. Pour cela, l’équipe d’Hypotheses a développé une plateforme, une équipe support1 et des fonctionnalités techniques précieuses : hébergement gratuit, archivage pérenne des billets, indexation de qualité, plugins variés, etc.; le tout, en permettant à chacun de personnaliser  à souhait l’apparence de son carnet.

Par ailleurs, au-delà de la mise à disposition d’une plateforme et d’outils, l’équipe assure, en page d’accueil de la plateforme, mais également sur les réseaux sociaux, un travail de veille, d’éditorialisation et de valorisation des contenus des carnets hébergés. N’hésitez pas, d’ailleurs, à suivre les comptes twitter  (@hypotheses) et facebook (ICI) d’Hypotheses.

Mais surtout, l’initiative Hypotheses s’inscrit en faveur d’un renouvellement de l’écriture scientifique. Les carnets de recherche sont devenus un véritable outil d’information scientifique qui vient compléter les modes de diffusions traditionnels (revues et publications académiques, colloques, journées d’étude, etc.), et répondre, notamment, à un besoin de communication scientifique directe en sciences humaines et sociales. Ils offrent une formule souple, assurant :

(…) un mode de publication rapide et léger permettant de rendre compte régulièrement de recherches en cours. Cela peut être un carnet de fouilles archéologiques, une chronique scientifique sur un thème précis, un carnet de bord d’une recherche collective en cours, un blog de revues ou de livres, un carnet de terrain, une newsletter scientifique, etc. Il permet au « carnetier » de dialoguer avec ses lecteurs par le biais des commentaires.. (source : La maison des carnets)

cleo

Lancée par le Cléo (Centre pour l’édition électronique ouverte)2 en 2008, Hypotheses compte aujourd’hui plus de 800 carnets, publiés depuis divers pays, en diverses langues, et mis en valeur sur trois sous-plateformes, bénéficiant chacune de son conseil scientifique, lequel valide les demandes d’ouverture de carnets : un portail francophone, un portail germanophone et un portail hispanophone.

Le succès de la plateforme montre bien que le besoin était réel, mais s’explique aussi par son ouverture à une grande variété de types de carnets : vous y retrouverez donc des carnets de chercheurs, de laboratoires, de projet ANR; des carnets accompagnant un travail de thèse, d’autres, un séminaire; des carnets de veille, de méthodologie, de terrain… Bref, de quoi trouver son bonheur au sein d’une riche et productive diversité, dont l’un des intérêts – et non le moindre – est de permettre à l’ensemble de cette communauté virtuelle de dialoguer, d’échanger et, ce faisant, d’enrichir la recherche en train de se faire!

Les aires culturelles sur Hypotheses

Nous l’avouons, la BULAC a un petit faible pour cette plateforme… Et pour cause! Les recherches sur les aires culturelles y sont présentes et vivaces, témoignage du dynamisme de ces champs d’étude, en France comme à l’étranger. Il n’y a qu’à voir, au catalogue des carnets d’ Hypotheses, la richesse de la catégorie Espaces, laquelle recense à l’heure actuelle 217 carnets… Notons, par ailleurs, qu’on y retrouve un certain nombre de carnetiers membres des établissements du GIP BULAC (Inalco, EFEO, EPHE, EHESS, Universités Paris 1, Paris 3, Paris 4 et Paris 7). C’est l’une des raisons pour laquelle notre équipe a choisi d’ouvrir à son tour un carnet… Le Carreau s’adressant aux chercheurs d’aujourd’hui et de demain, quel meilleur endroit, pour les rencontrer, que celui où ils se trouvent déjà?

carte

Pour entamer la série de billets sur Hypotheses et les aires culturelles, nous vous présentons rapidement trois carnets relevant de ce qu’on appelle, à la BULAC, l’aire Europe    Balkanique, centrale et orientale… Pour retrouver l’ensemble des carnets relevant de cette aire, rendez-vous sur le catalogue des carnets, sous les catégories Europe centrale et   orientale et Balkans (attention, certains ne sont plus en activité mais leurs archives valent néanmoins largement le détour!).

 Sdvigpress : un carnet qui accompagne le développement et la valorisation de Press SDVIG, un projet de plateforme éditoriale académique consacrée à l’échange et à la dissémination  des savoirs dans le domaine des humanités et des sciences humaines entre l’Europe orientale, centrale et occidentale. Ce carnet anglophone et germanophone a pour objectif de créer,  autour de Press SDVIG, un réseau de chercheurs, de curieux et d’adeptes des Humanités numériques et du libre accès.

 Russie contemporaine : un carnet de veille, animé par des chercheurs  du CERCEC (Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre européen – EHESS). Vous pourrez retrouver sur ce carnet des annonces de parution d’ouvrages, des appels à communication et des retours de colloques concernant la Russie, mais aussi des billets commentant l’actualité politique ou culturelle en Russie.

 Archéo-Danube : un carnet de terrain archéologique, utilisé par l’équipe de recherche franco-roumaine constituée autour de la mission archéologique « delta du Danube » (Roumanie, Ukraine, Moldavie) pour diffuser les données issues de leurs fouilles (photos, vidéos, rapports…) ainsi que de la veille sur le domaine.

N’hésitez pas à vous abonner à ces carnets et aux autres, afin de vous créer votre propre espace de veille !

abonnement carnet

Et si l’envie vous prend de devenir carnetier, le support de formation sur slideshare, ci-dessous, vous permettra d’en savoir plus. Par ailleurs l’équipe du Cléo propose régulièrement des formations, n’hésitez donc pas à consulter leur calendrier!

#OAWfr14 #OAWeek

  1. L’équipe support assure des formations régulières, met à disposition des carnetiers et anime une liste de discussion, élaborer des tutoriels… []
  2. Le Cléo est soutenu par plusieurs tutelles et partenaires : BSN, CNRS, Université Aix-Marseille, EHESS, Université Avignon, Investissements d’Avenir, Dariah-EU []

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21 octobre 2015

    […] billets pour vous présenter des carnets Hypothèses.org concernant les aires culturelles (Afrique, Europe Balkanique centrale et orientale, Asie). Cette année, nous vous proposons de découvrir quelques nouveautés parues sur la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *