Manuscrits persans numérisés. Comment les retrouver ?

Une des caractéristiques des programmes de numérisation est que beaucoup de collections – aux États-Unis notamment, alors qu’elles n’avaient pas été cataloguées, font l’objet de programmes de numérisation intégrale, accompagnée de descriptions plus ou moins développées. Toutefois, dans l’état actuel, un recensement général de toutes ces entreprises est difficile à faire. Ce qui est certain c’est qu’à terme un grand nombre de manuscrits, et parfois de textes, jusque là inconnus ou méconnus, deviendront accessibles. La numérisation présente aussi un intérêt considérable pour les historiens d’art.

Nous attirons l’attention du lecteur en premier lieu vers les manuscrits de la Bibliothèque nationale de France sur Gallica, du Walters Art Museum (Baltimore, USA) et de l’Université du Michigan sur HathiTrust, dans la mesure où il est possible pour les utilisateurs de télécharger facilement et librement un manuscrit entier. Les autres sites signalés dans cette liste (non exhaustive) donnent souvent uniquement la possibilité de télécharger image par image et les conditions d’utilisation varient selon les établissements.

Beaucoup de musées qui possèdent dans leurs collections des miniatures ou des calligraphies persanes les ont également numérisées : ainsi par exemple au Metropolitan Museum à New York ou à la Pierpont Morgan Library, au Los Angeles County Museum, à la Freer et à la Sackler Gallery de Washington, au Musée de l’Aga Khan de Toronto, à la David Collection de Copenhague, aux Musées d’art et d’histoire de Genève, au Musée d’Israël à Jérusalem ou ailleurs. Malheureusement leur liste exhaustive n’a pu être dressée ici.

Néanmoins notre petit recensement de ressources disponibles – forcément provisoire étant donné le nombre d’opérations de numérisation actuellement en cours et le nombre d’établissements absents de notre liste – est simplement indicatif et destiné à aider nos collègues. Nous les prions d’excuser nos erreurs et omissions.

Collections européennes

France

La Bibliothèque nationale de France (BnF) a procédé à la numérisation de l’ensemble des cotes listées ci-dessous :

  • Persan 8, 54, 129, 163, 169, 174, 218, 228, 237, 243, 245, 257, 259, 263, 364, 376, 377 et 386;
  • Supplément persan 68, 191, 205, 206, 266, 309, 327, 332, 355, 376, 388, 390, 391, 392, 485, 489, 490, 491, 493, 494, 508, 552, 580, 641, 681, 764, 766, 769, 775, 802, 913, 985, 1029, 1113, 1171, 1313,1363, 1382, 1401, 1403, 1407, 1412, 1416, 1425, 1428, 1431, 1455, 1469, 1472, 1476, 1489, 1493, 1514, 1537, 1572, 1610, 1639, 1753, 1781, 1919, 1957, 1958, 1959, 1960, 1962, 1964, 1965, 1967, 1980, 1992, 2018, 2038, 2050 C, 2050 D, 2051 et 2113;
  • Les manuscrits Turc 2, Smith-Lesouëf 207 et 216 contiennent également des textes persans.

Vous pouvez les retrouver par leur cote, en effectuant une recherche avancée dans Gallica (cf. capture d’écran)

Gallica (recherche avancée)

Gallica (recherche avancée)

 

D’autres manuscrits se trouvent partiellement numérisés (peintures et enluminures) dans la base Mandragore.

Cinq manuscrits numérisés par la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg sont également consultables sur Gallica :

Royaume Uni

La British Library (Londres) a numérisé un nombre important de manuscrits persans1. Pour accéder aux fichiers numériques, rendez-vous sur la page Digitised Manuscripts  et saisissez « persian » dans « keywords »; attention, parmi les 166 résultats qui s’affichent, certains ne sont pas pertinents.

British Library

British Library Digitised Manuscripts

N’hésitez pas à consulter le blog Asian and African Studies de la British Library, qui tient à jour une liste des manuscrits persans numérisés par la bibliothèque : Digital Access to Persian Manuscripts. Voir, par exemple :

  • le Shâhnâmeh (turkmène, 1486AD) : Add. 18188;
  • le Manteq al-Tayr, avec des peintures timourides : Add. 7735;
  • le Khamseh de Nizami moghol de 1593-1595 : Or. 12208;
  • et le Kulliyat de Khwaju Kirmani de 1396 : Add. 18113.

La British Library a également numérisé près de 15 000 images issues de manuscrits persans (calligraphies et miniatures). Certaines peuvent être commandées par le service Images Online.

La Bibliothèque de l’Université de Manchester a également numérisé un nombre important de manuscrits en mode image. Pour les consulter, rendez-vous sur sa bibliothèque d’images numériques et cliquez sur « Browse Categories » (cf. encadré rouge ci-dessous).

Image Collections - Browse categories

Image Collections (Browse categories)

Il suffit ensuite de recherche le terme « persian » dans la liste alphabétique (cf. encadrés rouges ci-dessous) qui vous propose, entre autres, les catégories « persian literature » (1632 résultats) et « persian poetry » (5 résultats).

Image Collections - Categories

Image Collections (Categories)

La collection Mingana de la Cadbury Research Library (Université de Birmingham) a numérisé 46 manuscrits du monde arabo-musulman, dont 13 sont entièrement ou partiellement en persan (cotes Arabic-Islamic n° 387, 862, 988, 998, 1153, 1154, 1165, 1181, 1204, 1222, 1243, 1317 et 1651).

Parmi les manuscrits numérisés par la Cambridge University Library, on pourra citer :

  • un Shâhnâmeh du XVIe s. (Ms. Add. 269) ayant appartenu à Muhammad-Quli Qutb-shah;
  • un Khamsah de Nizami (Ms. Add. 3139) en style de Shiraz du XVIème s;
  • un manuscrit des ‘Ajâ’ib al-makhlûgât (Ms. Nn. 3.74) copié en 974h, avec reliure à grande plaque.

La London School of Oriental and African Studies Library (SOAS) a également numérisé dix manuscrits, presque tous de grand intérêt : Ādāb al-salṭanah = Directorio dos Reyes em qui se trata como se ha de aver hu Rey nas cousas de sue Governo, Ganj al-ganj: Naṣr ibn Aḥmad, Kitāb-i Zabūr, Pandnāmah-i dunyā va dīn: khāṭirat-i Amīr ʻAbd al-Raḥmān, bi-qalam-i khūdish, Tadhkirat al-mulūk, Tuḥfat al-khawātīn, Nādir’nāmah yā Bayān-i vāqi, Qava’id-i turki, Tarikh-i khuruj-i akrad, Inshā-yi murvārīd)

N’hésitez pas non plus à consulter les manuscrits numérisés par la Bodleian Library (Oxford), la Wellcome Collection (manuscrits en écriture arabe principalement), l’Université d’Édimbourg et la Chester Beatty Library (Dublin).

Allemagne

On notera en particulier les collections numérisées par :

Un projet de numérisation est en cours à la bibliothèque de l’Université de Dresde, dont on peut déjà consulter le Fâl-nâmeh (ms. Eb. 445). On pourra également bientôt consulter la banque d’objets numérisés par le Museum für Islamische Kunst (Berlin) mais, pour l’instant, on y trouve seulement une page d’un Gulistan du XVIème siècle (Ident.Nr. I. 1986.104). Pour le retrouver, saisissez « I. 1986.104 » dans le formulaire de recherche (voir ci-dessous).

SMB-digital / Online collections database (recherche)

SMB-digital / Online collections database (recherche)

Ailleurs en Europe

Bibliothèque de la Fondation Martin Bodmer de Cologny (Genève) : deux manuscrits ont été numérisés.

Universiteit Leiden (Pays-Bas) : pour une recherche des manuscrits numérisés par la bibliothèque universitaire de Leyde, utilisez le catalogue des collections numériques, et saisissez « Manuscripts, Archives and Letters », dans le champ « Collections », et le terme « persian » (cf. encadré ci-dessous).

Leiden University - Digital Sources - recherche

Leiden University – Digital Sources – recherche

À l’Österreichische Nationalbibliothek (Vienne) , on ne trouve pour l’instant qu’un petit nombre de manuscrits numérisés. La recherche se fait via le catalogue des manuscrits  en indiquant « persisch » dans la rubrique « einfache suche ». On obtient 45 réponses; les volumes numérisés sont surtout des manuscrits lexicographiques.

ONB-HANNA-Katalog (recherche)

ONB-HANNA-Katalog (recherche)

Biblioteca nazionale centrale di Firenze (Italie) : 137 manuscrits arabes et 14 manuscrits persans numérisés, dont :

Biblioteca Apostolica Vaticana : 4 manuscrits de la Collection Borgia (voir par exemple Borg. Pers.9, et 14 manuscrits de la Collection des Vaticani persiani (par ex : Vat. Pers.12) ont été numérisés.

Bibliothèque nationale de Russie (Saint-Pétersbourg) : la bibliothèque conserve une imposante collection de manuscrits orientaux, dont plus de 1000 manuscrits persans. Certains ont fait l’objet d’exposition virtuelles :

L’Institut Lazarev (Moscou) a également numérisé 8 manuscrits persans.

Collections américaines

Il faut mentionner en premier lieu la collection du Walters Art Museum (Baltimore) dont nous avons listé les cotes, titres et auteurs des 87 manuscrits numérisés. La recherche dans le catalogue peut se faire par cote (Accession number). Par exemple : W.596 [Memoirs of Babur, Babur, Emperor of Hindustan, 1483-1530]

Catalogue du Walters Museum of Art

Catalogue du Walters Museum of Art

La collection de l’Université du Michigan (Ann Harbor) est également incontournable, avec 189 manuscrits persans numérisés, tous téléchargeables sous format pdf. Voir par exemple Akhlāq-i Muḥsinī et Anvār-i Suhaylī.

D’autres établissements américains ont également numérisé quelques manuscrits persans :

Quelques manuscrits judéo-persans de la collection du Jewish
theological Seminary de New York sont accessibles en ligne. Pour les retrouver sur le catalogue (Searching Makor) de la bibliothèque, saisissez « judeo persian » dans le formulaire de recherche et sélectionnez « Digital collections » (cf. encadré rouge).

JTS Library - Searching Makor (recherche)

JTS Library – Searching Makor (recherche)

Collections iraniennes

Bibliothèque nationale d’Iran : voir les collections numérisées.

Bibliothèque de Majlis (Téhéran) : manuscrits numérisés.

Le Musée Malek (Téhéran) a mis en ligne ses collections de manuscrits. Voir cet exemple.

La bibliothèque de l’Astan Quds Razavi (Mashhad) a numérisé un nombre important de manuscrits.

Collections indiennes

Rampur Raza Library (Inde) : quelques images en ligne.

Khuda Bakhsh Oriental Public Library (Patna) : quelques manuscrits numérisés (dont Sirat-i Firuz Shahi, Jahangir-namah, etc.).

Allama Iqbal University Library, (Kashmir) : manuscrits numérisés.

Pour suivre les projets de numérisation…

La page Digitised Manuscripts du MELCom International, association européenne des bibliothécaires spécialisés sur le Moyen-Orient, recense les manuscrits de la région numérisés à travers le monde.

Le site de l’Islamic Heritage Project liste un certain nombre de bases de données de manuscrits islamiques numérisés.

La bibliothèque de l’Université MacGill (Canada) propose un guide en ligne sur les manuscrits arabes, persans et turcs, qui recense entre autres les ressources et collections en ligne.

Le site AMIR (Access to Mideast and Islamic Resources), dont nous vous parlions dans un précédent billet, propose également une liste des collections numériques de manuscrits arabes, turcs et persans en libre accès.

On peut enfin citer trois initiatives très intéressantes :

  • un projet de bibliothèque numérique de sceaux, Islamic Seals Database, lancé par la Chester Beatty Library (Dublin);
  • le Cambridge Shahnameh Project, visant à rassembler une collection exhaustive des manuscrits du Shahnama, le Livre des rois persan compilé par le poète Firdausi en 1010, ainsi que les miniatures de chacun des manuscrits;
  • la collection de manuscrits de Turfan en Moyenne-Perse (collection de l’Académie des sciences de Brandebourg, Berlin)

Image à la une : Manuscrit persan de la Bible (14e s.), premier manuscrit persan à pénétrer dans la Bibliothèque vaticane (domaine public). Source : http://www.loc.gov/exhibits/vatican/orient.htm.

  1. Au sujet de la collection de manuscrits persans conservée par la British Library, voir : http://www.bl.uk/collection-guides/persian-collections. []
  2. Liste dressée en janvier 2016 []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *