Zotero : l’essayer, c’est l’adopter ! Episode 4, fin.

En guise de point final à cette série de billets sur l’utilisation de Zotero, un épisode qui devrait vous émerveiller. Nous allons voir comment, à partir des documents enregistrés dans votre bibliothèque vous pouvez insérer des citations et des bibliographies dans vos mémoires, articles, etc. Le tout parfaitement mis en forme !

L’épineuse question du style

Peut-être certains de vos enseignants ou bibliothécaires vous ont indiqué que le nom, le prénom d’un auteur, le titre d’un ouvrage  devaient s’écrire d’une certaine manière dans une bibliographie et pas autrement. En réalité, il n’existe pas de norme précise et vous pouvez écrire votre référence de presque mille manières différentes, l’essentiel étant que tous les éléments nécessaires à l’identification de l’oeuvre soient présents. Dans Zotero et, grâce aux vérifications que vous faites (cf Episode 2), vous disposez bien, dans l’onglet «Info», de tous les éléments nécessaires à cette identification. C’est ensuite le style que vous choisirez qui déterminera la typographie et l’agencement de votre citation.

Par défaut Zotero propose différents styles dont vous pouvez voir la liste dans l’onglet «Citer» du menu «Préférences» que vous commencez à connaître. Dans cet onglet vous cliquez sur «Style» et vous découvrez cette fameuse liste.
4zotero_ongletstyles

Mais au fait, qui crée des styles ? Les styles peuvent être imposés par des éditeurs, des revues, des établissements de recherche ou d’enseignement mais peuvent aussi être recommandées par des sociétés savantes. L’objectif étant de proposer une homogénéité de présentation des références dans des documents émanant d’un même organisme. Pour comprendre les nuances, soyons concret. Voici le même document de ma bibliothèque cité en adoptant plusieurs styles proposés par Zotero :
4zotero_differentsstyles

Vous constatez que les résultats sont assez variables et qu’il vous faudra tester les différents styles pour trouver celui qui vous convient.

Si aucun des styles proposés par défaut ne vous convient, sachez que Zotero, logiciel ouvert, permet à tous ceux qui le souhaitent de créer un style et de le mettre à disposition de tous dans son répertoire de style auquel on accède en cliquant sur le lien «Obtenir plus de styles» de la fenêtre que nous avons ouverte tout à l’heure.

4zotero_obtenirstyles    4zotero_stylessuppl

Au passage, vous constaterez qu’il y a plus de 8000 styles déposés dans ce répertoire…. Pour écrire une référence bibliographique…. Bref….

Pas simple de s’y retrouver, même si vous pouvez tenter une recherche par discipline. Notez que lorsque vous passez le curseur de la souris sur un style, un aperçu du résultat s’affiche.

Il est peut-être temps de préciser que Zotero vous permet d’insérer deux types d’informations bibliographiques :

  • une liste bibliographique telle que vous pouvez l’insérer à la fin d’un chapitre ou d’un mémoire.
  • une citation, que vous insérez au fil de votre rédaction (est-il besoin de rappeler la nécessité de citer ses sources ?)

C’est une précision importante car certains styles déposés dans ce répertoire permettent l’édition d’un seul type de références (soit bibliographie, soit citations) et il sera important d’y prêter attention au moment de votre choix.

J’imagine votre air catastrophé et sceptique devant tant de choix, je vais donc vous indiquer un style qui peut tout à fait convenir à un étudiant ou chercheur en SHS en France, actuellement. L’EHESS a publié un ouvrage intitulé Le Tapuscrit qui est un ouvrage «de recommandations pour la présentation de travaux de recherche en sciences humaines». Et, ô merveille, l’EHESS a également créé un style, reflet de ces recommandations, pour Zotero. Nous allons donc le chercher dans le répertoire de style en tapant «EHESS» dans le moteur de recherche.

4zotero_styleehess
Deux styles sont proposés sous l’appellation «Le tapuscrit», pour l’un est précisé «(date-author)» et pour l’autre «(note)». Il s’agit de deux formats de citation distincts. En adoptant le premier style, vos notes apparaîtront dans le corps du texte sous le format (date, auteur), la référence complète sera à insérer dans la bibliographie finale de votre travail. Si vous choisissez le deuxième style, un numéro de note apparaîtra dans le corps du texte, renvoyant vers la référence complète en bas de page. Nous allons choisir le deuxième style, soit (note-french).
Si vous utilisez Mozilla Firefox, rien de plus simple, vous cliquez sur le lien, vous validez l’installation et vous constatez, avec satisfaction, que le style apparaît désormais dans la liste des styles dans Zotero.
Si vous utilisez Chrome ou Safari, vous téléchargez le style en cliquant sur le lien. Puis, dans la fenêtre des styles de Zotero, vous cliquez sur le «+», sous la liste et vous naviguez dans votre ordinateur pour retrouver le style que vous venez de télécharger. Vous n’aurez plus qu’à confirmer l’installation.

4zotero_ajoutstyle   4zotero_styletelechargement

4zotero_confirminstall   4zotero_styleinstalle
A cette étape, je vous rassure, le plus dur est fait !

Insérer une bibliographie dans votre traitement de texte

Pour cette manipulation, nous allons partir de notre bibliothèque Zotero. Sélectionnez un ou plusieurs documents (pour une sélection discontinue de documents maintenez la touche Ctrl de votre clavier et cliquez sur les documents) puis faites un clic-droit. Dans le menu qui apparaît, choisissez «Créer une bibliographie à partir des documents». Vous pouvez faire la même chose à partir d’une collection : un clic-droit sur le titre de la collection et vous choisissez «Créer une bibliographie à partir de cette collection».

Une fenêtre s’ouvre qui va vous permettre de définir les paramètres de création de la bibliographie. La première chose à faire est de choisir le style, soit ici «Le tapuscrit», ensuite vous laissez cochés le mode de création «Bibliographie» et la méthode de création «Copier dans le presse-papier».

4zotero_prefbiblio
Puis nous allons ouvrir un nouveau document notre traitement de texte et simplement «Coller» : Menu «Edition/coller» ou clic-droit/coller ou «Ctrl+V».

Et voilà ! C’est là que vous vous exclamez : «C’est magique !».

4zotero_biblio

A vous ensuite de réorganiser votre liste par un savant jeu de couper-coller, si vous avez plusieurs documents.

Encore mieux : insérer des citations en cours de rédaction

J’attire, tout d’abord, votre attention sur la barre d’outil de Zotero qui s’est installée dans votre logiciel de traitement lorsque vous avez téléchargé Zotero Standalone ou le plug-in si vous avez préféré la version pour Firefox (cf Episode 1).

4zotero_barreoutils
Lorsque vous souhaitez insérez une citation, oubliez les notes de bas de page de votre traitement et texte et cliquez plutôt sur le premier bouton de la barre d’outil Zotero, soit celui-ci :

4zotero_insertcitation
La première fois que vous le ferez pour le document en cours, vous devrez définir vos préférences et en particulier choisir le style.

4zotero_prefcitation
Ensuite, une barre de recherche précédée du « Z » que vous connaissez bien va apparaître en premier plan afin de vous permettre de chercher le document que vous souhaitez citer dans votre bibliothèque. Deux possibilités s’offrent à vous :

  • vous commencez à taper un mot du titre ou de l’auteur et un système d’auto-complétion vous propose les documents de votre bibliothèque

4zotero_autocompletion

  • ou vous cliquez sur la flèche grise à droite du Z puis sur «Vue classique» et vous sélectionnez le document dans votre bibliothèque. Notez que vous pouvez ajouter un certain nombre de précisions comme la pagination par exemple.

4zotero_vueclassique1     4zotero_vueclassique2

Ensuite vous validez et vous admirez votre note de bas de page.

4zotero_notebasdepage

La barre d’outil de Zotero, vous permet également de générer une bibliographie à partir de vos notes de bas de page. C’est le bouton

4zotero_insertbiblio

qui vous sera utile.  Et voilà ce que cela donne :

4zotero_biblioinseree

Le bouton  4zotero_boutoneditbiblio

vous permet d’ajouter des documents dans votre bibliographie que vous n’avez pas cités dans vos notes. Lorsque vous cliquez dessus, votre bibliothèque apparaît face à la liste des documents présents dans votre bibliographie et grâce aux flèches vertes vous passez les documents d’une colonne à l’autre

4zotero_modifbiblio    4zotero_docajoute

 

Vous aurez compris que votre document de traitement de texte dialogue avec Zotero. C’est très intéressant dans le cas où vous détectez une erreur dans les informations bibliographiques d’un document : plutôt que de corriger dans votre traitement de texte, vous pouvez apporter la modification dans Zotero directement. Prenons l’exemple de Mishima et ses traducteurs que j’avais déjà évoqué au deuxième épisode. Imaginons que l’erreur de distinction des rôles d’auteur et de traducteur vous ai échappé et que vous ne vous en rendiez compte qu’une fois que vous avez cité l’ouvrage dans votre traitement de texte.

4zotero_erreurauteur
Après avoir corrigé l’erreur dans Zotero, il vous suffit de cliquer sur le bouton «Rafraîchir» de la barre d’outil Zotero, et la correction sera appliquée dans votre bibliographie (et vos notes de bas de page).

2zotero_auteur_trad   4zotero_refresh   4zotero_erreurcorrigee

Pour terminer sur la présentation de cette barre d’outil, sachez que le bouton «Préférences» :

4zotero_setpreferences

vous permet de changer de style de citation pour votre document en cours.

Enfin, le bouton «Remove field codes» :

4zotero_removefieldscodes

casse le lien entre le document et Zotero. Opération à réaliser à la toute fin de votre rédaction car il n’est pas possible de revenir en arrière. Je vous conseille de garder une version avec le dialogue maintenu, pour pouvoir changer de style si nécessaire et d’enregistrer une version où le lien est cassé.

Un petit cadeau

Peut-être avez-vous déjà commencé à constituer votre bibliographie «manuellement» ou peut-être disposez-vous de quelques bibliographies imprimées ou envoyées par vos enseignants et vous vous dites : «Pourquoi n’ai-je pas connu Zotero avant ?» Et surtout : «Comment intégrer ces références simplement dans Zotero ?». Nous l’avons vu au premier épisode, vous pouvez tout à fait rechercher les ouvrages dans un catalogue de bibliothèque et les intégrer mais cela peut s’avérer plus compliqué pour les articles….
Voici une solution très intéressante : le service web anystyle.io. En lui proposant une référence bibliographique en format texte, anystyle va la transformer en référence exportable dans Zotero. La syntaxe de la référence d’origine va permettre au programme de reconnaître ce qui est le titre, l’auteur, etc. Ce n’est pas fiable à 100% et il vous faudra être attentif et corriger les erreurs en réattribuant les bonnes étiquettes. Vous pouvez aussi demander à anystyle de traiter plusieurs références en même temps mais cela augmente le risque d’erreur, vous devrez faire une relecture très attentive !

Voici la démonstration en images :

Vous tapez votre référence dans le premier champ «Parse»

4zotero_anystyle1

Prenons le cas d’un article de revue pour lequel anystyle peine à identifier les champs (pour une monographie, vous ne rencontrerez aucun problème) :

4zotero_editrevue

Vous pouvez assigner des nouvelles étiquettes pour corriger les erreurs :

4zotero_assignlabel
Et voilà, vous n’aurez plus qu’à sauver en format Bibtex :

4zotero_saverevue

Pour l’intégrer à votre bibliothèque Zotero : si vous utilisez Zotero pour Firefox, il est probable qu’au moment de sauver, Firefox vous propose d’enregistrer directement la référence dans Zotero. Si ce n’est pas le cas ou si vous utilisez Zotero Standalone, il faudra, après l’avoir sauvée, importer la référence, via le menu Actions 2zotero_actions.

La référence s’ajoutera dans une collection, que vous pourrez supprimer, le document ayant aussi été enregistré dans votre bibliothèque.

The end…

Et voilà, en 4 épisodes nous avons fait ensemble le tour des principales fonctionnalités de Zotero, avec lesquelles vous devriez pouvoir faire des jolies choses bien utiles !

Et encore une bonne nouvelle

La BULAC organise un nouvelle séance de formation à Zotero dans ses murs le 18 mars. Les inscriptions seront ouvertes ici 15 jours avant.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *