Une grammaire de bambara en réalité augmentée aux Presses de l’Inalco

Les Presses de l’Inalco proposent pour la première fois dans l’édition scientifique universitaire un ouvrage en réalité augmentée, enrichi de plus de 1500 fichiers audio.

Qu’est-ce qu’un livre en réalité augmentée ?

La réalité augmentée consiste à superposer à la réalité des éléments virtuels, images 2D ou 3D, vidéos, etc. Elle s’applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d’images virtuelles aux images réelles) qu’aux perceptions tactiles ou auditives. Les applications sont multiples et concernent de nombreux domaines, tels que les jeux vidéo, le cinéma et la télévision, ou encore la culture : des applications de réalité augmentée permettent désormais aux touristes ou aux visiteurs de musées de découvrir l’histoire des lieux ou des œuvres en pointant la caméra de leur smartphone dans leur direction.

Le livre en réalité augmentée peut tout à fait se lire sans application. L’application ajoute un contenu sonore, visuel et interactif. Lorsque la tablette ou le smartphone passent au-dessus des pages, des images, des bruitages ou des textes s’activent et peuvent être vus ou lus.

L’édition se saisit peu à peu des opportunités offertes par la réalité augmentée, mais les projets sont aujourd’hui pour la plupart limités au secteur jeunesse : la publication des Presses de l’Inalco est ainsi une première pour le secteur de l’édition académique et scientifique.

La première grammaire en réalité augmentée

Les Presses de l’Inalco ont travaillé à enrichir en réalité augmentée la Grammaire du Bambara de Valentin VYDRIN, enseignant-chercheur à l’Inalco et au Llacan. La grammaire, qui se lit et se consulte par ailleurs de façon traditionnelle, propose en 1500 occurrences d’entendre des phrases en bambara prononcées par un locuteur natif, grâce à l’application SnapPress (application gratuite, sur téléphone et tablette).

Le format de cette grammaire, qui se situe entre un manuel pratique et une grammaire de référence, se prête bien à cette innovation, qui permet de rendre l’apprentissage plus vivant et d’apprendre les bonnes prononciations. Cette nouvelle approche tournée vers l’oralité offre un outil d’un nouveau genre dans l’apprentissage des langues, et en particulier des langues rares. À suivre donc !

Pour toute information complémentaire : Nathalie Bretzner, directrice administrative des Presses de l’Inalco (nathalie.bretzner [à] inalco.fr

Citer ce billet : Elsa Ferracci, "Une grammaire de bambara en réalité augmentée aux Presses de l’Inalco," dans Le Carreau de la BULAC, 15 avril 2019, https://bulac.hypotheses.org/17600. Consulté le 26 août 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.