Les carnets de la méthode

[Veille]

Après l’Europe balkanique, centrale et orientale, l’Asie et l’Afrique, le Carreau de la BULAC vous propose une petite sélection de ressources disciplinaires en accès-libre susceptibles d’intéresser l’ensemble des chercheurs en sciences humaines et sociales .

La majorité des sites présentés dans ce billets sont issus de la plateforme hypotheses.org sans s’y limiter.

 

Trois grandes références disciplinaires

Fabula | bandeau du siteLes chercheurs en littérature se tourneront en premier lieu vers le site Fabula. Lancé en 1999, ce site est l’un des premiers portails disciplinaires consacré à la « recherche en littérature ». Animé par un vaste collectif, il propose des actualités, des débats, des ressources théoriques et des colloques en ligne. Le projet s’est enrichi de revues satellites en accès-libre, Acta fabula qui publie des recensions critiques sur l’actualité de la recherche en lettres, et Fabula lht (littérature, histoire, théorie) qui publie des textes soumis à comité de lecture.

 

Liens-socio. Bandeau du siteAutre projet disciplinaire de grande ampleur, à peine plus jeune, le portail Liens-socio a été créé en 2001 par des chercheurs lyonnais. Destiné initialement à présenter des liens utiles à la recherche en sociologie, il s’est rapidement élargi à la publication d’annonces scientifiques, d’actualités et de comptes rendus. Plusieurs partenariats avec la plateforme OpenEdition ont été menés : contribution à l’agenda scientifique Calenda et mise en place d’une revue de recensions, Lectures.

 

Devenir historien.ne Bandeau du siteDu côté des historiens le carnet collectif Devenir historien-ne, créé en 2011, propose des réflexions,, des références et de la veille sur la recherche en histoire. Il constitue un excellent poste de veille et d’observation sur la vaste galaxie des carnets et des blogs d’historiens de toutes périodes confondues.

 

Citer, représenter, compter : quelques boîtes à outils pour le chercheur en SHS

En ouvrant la fabrique de la recherche, les carnets sont un lieu privilégié d’échanges et de réflexions sur les outils numériques.

La Boîte à outils des historiens propose à l’ensemble des chercheurs de SHS une vaste palette d’outils cartographiques, statistiques ou bibliographiques soigneusement expliqués et analysés. L’ambition dépasse largement celle d’une collection de tutoriels: une orientation bibliographique solide est tenue à jour et des billets d’analyse sur l’usage des outils numériques en sciences humaines et sociales sont fréquemment proposés.

Un des premiers outils numériques de l’apprenti-chercheur est le gestionnaire de référence bibliographique Zotero. Plusieurs carnetiers prodiguent leurs conseils pour ce logiciel libre et viennent contribuer au blog Zotero francophone qui assure une veille en langue française et un accompagnement à la communauté d’utilisateurs.

Plusieurs carnets sont consacrés à l’exploitation et la modélisation de données quantitatives en sciences sociales. Le blog Quanti propose des mises au point méthodologiques et pratiques et se fait le relais des journées d’études consacrées à l’exploitation des données et des statistiques. Une analyse qui est prolongée par le Groupe flux, matrices et réseaux qui assure une veille sur les outils d’analyse des réseaux et le carnet NeoCARTOgraphique qui vous aidera à transformer vos compilations statistiques en cartes inventives. Les adeptes du logiciel d’exploitation de statistiques R trouveront dans  ces carnets de nombreux conseils, exemples d’applications et réflexions.

Une veille similaire, croisée avec une analyse critique des sources de données, est proposée par le carnet Data Sciences socialesLes adeptes de lexicométrie se tourneront avec profit vers ce dernier carnet ainsi que vers Sonal ou Dragonfly. Le premier propose un outil de retranscription d’enquêtes par entretien, le second est un carnet international consacré à l’analyse computationnelle des textes. Enfin, les praticiens de la prosopographie, outil classique de l’histoire sociale, trouveront une veille complète sur l’exploitation des corpus biographiques dans le carnet Prosopographie.

 

Publier

Pour accompagner ses publications scientifiques, on pourra s’appuyer avec profit sur trois carnets consacrés à l’édition scientifique : les métamorphoses de l’édition électronique sont décortiquées par le blog Édition scientifique numérique tandis que le développement de la publication en accès-libre est suivi par le carnet Archives ouvertes. Les questions juridiques liées à la publication sont analysées en détails dans A propos d’éthique et de droit en SHS.
L’utilisation des publications dans les logiques d’évaluation scientifique est analysée dans le carnet Évaluation de la recherche en SHS.

 

Entrer dans la carrière

Les carnets sont également un lieu de réflexion et de débat sur les parcours professionnels des enseignants chercheurs : le carnet Academia assure une veille critique sur les évolutions sociales et professionnelles de l’enseignement supérieur. Avant le stress des recrutements, les thésards fébriles trouveront conseils et réconfort dans les blogs Ressources pour la thèse et Aspects concrets de la thèse.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *