Traduire les avant-gardes soviétiques, un siècle après. Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

1er avril 2021 : il y a 100 ans, jour pour jour, que le terme constructivisme est apparu dans l’espace public et que le Groupe des constructivistes s’est constitué officiellement, à l’issue d’un débat à l’Inkhouk (Institut de la culture artistique), institution issue des soviets d’artistes nés pendant les révolutions russes. Pour cet anniversaire, en écho à l’exposition « L’Art dans la vie! La vie dans les livres ! », la BULAC a invité Valérie Pozner (CNRS, laboratoire THALIM) et Catherine Perrel (traductrice littéraire, directrice de la collection « Slovo » aux éditions Verdier), pour examiner les enjeux de la traduction des textes théoriques des avant-gardes soviétiques.



Cette programmation prend pour point de départ deux parutions aux Presses du réel-Centre Pompidou : Et pourtant elle tourne !, première édition française d’un manifeste essentiel de l’art moderne publié en 1922 par l’écrivain, poète et journaliste russe, Ilya Ehrenbourg en , et l’anthologie L’Art dans la vie ! Textes du constructivisme et du productivisme russes (à paraître à l’automne 2021). Ces deux ouvrages sont le fruit du travail collectif d’un groupe de chercheurs et de traducteurs animés par Catherine Perrel et Valérie Pozner.

Au cours de ces échanges, elles reviennent à la fois sur le contexte et le rayonnement du constructivisme russe et sur la fabrique de ces deux traductions. Ces deux ouvrages ont également inspiré l’exposition « L’Art dans la vie ! La vie dans les livres ! » organisée à la BULAC du 15 mars au 7 mai 2021.

En complément à cette table ronde, la BULAC vous propose une sélection de lectures et des ressources en ligne.

Publications parues ces dix dernières années, disponibles à la BULAC

Les textes majeurs de réflexion sur la traduction évoqués par Catherine Perrel.

Sélection de ressources en ligne, produites à l’occasion du centenaire du mouvement constructiviste et productiviste.

Ces sites sont majoritairement en russe, mais très largement illustrés.

  • Le site compagnon du colloque consacré au centenaire des Vkhutemas (Ateliers supérieurs d’art et de technique) [en russe et en anglais]
  • Les ressources numérisées et les réalisations numériques de la Bibliothèque Nekrasov de la ville de Moscou pour célébrer le centenaire du mouvement constructiviste [en russe]
  • L’exposition virtuelle de la Bibliothèque Nekrasov de la ville de Moscou consacré au magazine LEF du Front gauche de l’art. [en russe]
  • Visite virtuelle de l’exposition « Vkhutemas 100. École de l’avant-garde », organisée par le Musée de Moscou de novembre 2020 à avril 2021.
  • Le site compagnon de l’exposition « Vkhutemas 100. École de l’avant-garde » [en russe]
  • « Togda », projet personnel du designer web Il’â Starkov, consacré aux avant-gardes soviétiques des années 1920-1950
  • « Archives électroniques de l’œuvre artistique de Solomon Telingater », site conjoint du projet Togda et de la revue russe consacrée à la typographie Шрифт dédié à une figure majeure du courant constructiviste pour les arts du livre [en russe]« The constructivist project », coordonné par la photographe Natal’â Melikova, consacré à la sauvegarde du patrimoine architectural constructiviste. [en russe et en anglais]
  • Les captations du cycle de conférences « Chroniques russes », dans le cadre du programme Kollektsia! du centre Georges Pompidou, consacré aux avant-gardes russes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search