Hong Kong, la perle de l’Orient saisie par le Dragon

À l’occasion de l’anniversaire des 25 ans de la rétrocession de Hong Kong, une sélection thématique d’une cinquantaine d’ouvrages, intitulée « Hong Kong, la perle de l’Orient saisie par le Dragon », est présentée à l’entrée de la bibliothèque pour les lecteurs qui s’intéressent à l’histoire de la perle de l’Orient et à son actualité.

Sélection bibliographique « Hong Kong, la perle de l’Orient saisie par le Dragon » (Maxime Ruscio / BULAC)

Le 12 décembre 1984, la Déclaration conjointe sino-britannique sur la question de Hong Kong est signée par les premiers ministres des gouvernements de la République populaire de Chine et du Royaume-Uni à Pékin. Selon la déclaration, le Royaume-Uni remet l’ensemble de la colonie à la Chine le 1er juillet 1997, et la Chine maintient les systèmes économique et législatif et le mode de vie hongkongais pendant 50 ans, dans le cadre du nouveau concept chinois « Un pays, deux systèmes ».

Le 30 juin 2022, à la veille de l’anniversaire de la mi-parcours du système de gouvernance « Un pays, deux systèmes », le Président chinois Xi Jinping a déclaré à Hong Kong : « Au cours de la période écoulée, Hong Kong a connu plus d’une sérieuse épreuve et a surmonté plus d’un risque et défi », ajoutant ensuite « Après les tempêtes, Hong Kong renaît du feu et émerge avec une robuste vitalité ».

Mais quels « risques et défis » se sont imposés à la région administrative spéciale (RAS) de la République populaire ? Quelles « tempêtes » a-t-elle affrontées au cours de ces dernières années ? Quelle est l’histoire de Hong Kong et quel avenir se dessine pour cette perle de l’Orient ?

Sélection bibliographique « Hong Kong, la perle de l’Orient saisie par le Dragon » (M. Ruscio / BULAC)

Parmi cette sélection, certains ouvrages remarquables méritent d’être mentionnés pour leurs analyses des étapes principales de cette histoire mouvementée. Les deux ouvrages A history of Hong Kong, Hong Kong’s transitions, 1842-1997, A modern history of Hong Kong et Hong Kong, l’insoumise : de la perle de l’Orient à l’emprise chinoise permettent de comprendre l’histoire de Hong Kong depuis le premier établissement de la marine britannique après la Convention de 1841 jusqu’à sa rétrocession à la Chine en 1997. D’autres publications, The future of Hong Kong : toward 1997 and beyond, Hong Kong : the road to 1997, Hong Kong : rendez-vous chinois, Hong Kong : un destin chinois, Hong Kong under Chinese rule : the economic and political implications of reversion, 前瞻特區未來 et Hong Kong’s reunion with China : the global dimensions laissent entrevoir l’angoisse des Hongkongais et l’avenir incertain de Hong Kong à partir de la rétrocession en 1997. Enfin, les recherches sur l’intégration de Hong Kong à la Chine, et plus particulièrement sur les problèmes fondamentaux de la conception du modèle « Un pays, deux systèmes », ainsi que sur les conflits sociopolitiques depuis la rétrocession, sont explorées dans les livres suivants : Contemporary Hong Kong politics : governance in the post-1997 era, Crisis and transformation in China’s Hong Kong, Found in transition : Hong Kong studies in the age of China, Hong Kong 20 years after the handover : emerging social and institutional fractures after 1997, Hong Kong reintegrating with China : political, cultural and social dimensions.

Depuis le premier jour de la rétrocession à la Chine, les manifestations pour défendre la démocratie ne se sont jamais interrompues. Surtout, en 2019 et 2020, la vague imposante des manifestations contre l’amendement de la loi d’extradition a été le point culminant de l’agitation sociale, donnant lieu aux affrontements les plus violents de l’histoire de Hong Kong. The umbrella movement : civil resistance and contentious space in Hong Kong propose une plongée en profondeur dans les précédents historiques, les causes, l’évolution et la disparition finale du mouvement des parapluies qui a paralysé Hong Kong en 2014 pendant 79 jours. Les ouvrages comme Hong Kong’s 2019-2020 social unrest : the trigger, history and lessons et Hong Kong : le somnambulisme des mouvementistes analysent ces mouvements et l’impact des manifestations. Hong Kong en révolte conduit le lecteur au cœur des manifestations de 2019 en présentant ses différents moments, ses acteurs et son avenir.

Sélection bibliographique « Hong Kong, la perle de l’Orient saisie par le Dragon » (M. Ruscio / BULAC)

Quatre ouvrages provenant de dons sont particulièrement présentés. En juillet 2021, Monsieur Honcques Laus, le jeune activiste exilé actuellement au Royaume-Uni, nous a contacté pour nous proposer ces témoignages des manifestations. Puis d’autres activistes anonymes nous ont envoyé au fur et à mesure des publications officielles et clandestines. Parmi ces dons, 死水的漪淪: 反送中運動攝影集 édité par l’Association des étudiants de l’Université polytechnique de Hong Kong, montre la défense des jeunes étudiants par des photos impressionnantes. Woh Yuhng : photographs from the Hong Kong protests 2019 témoigne de la violence des manifestations, et Umbrella uprising : a visual documentation of the 2019 Hong Kong protests vise à raconter « les cœurs et les âmes » des manifestants qui étaient auparavant inaperçus ou invisibles pour les médias de masse traditionnels. 蘋果日報廣告信念 : 2020撐蘋果撐香港廣告結集 sélectionne environ 500 affiches de publicité d’Apple Daily, qui racontent d’une manière détournée l’histoire cachée des hongkongais. Ces clichés témoignent avec une grande empathie de l’aspect douloureux des manifestations et du parcours laborieux du combat pour la liberté.

25 ans après la rétrocession à la Chine, même si Hong Kong, selon le dirigeant chinois, « renaît du feu », une question semblable à celle d’avant 1997 se repose : quel sera le futur de Hong Kong demain, après-demain ou en 2047 ?


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search