Salon des Balkans 2014 : pour aller plus loin

[Bibliographie]

La 4ème édition du Salon du livre des Balkans s’est tenue les 7 et 8 février derniers dans l’auditorium du Pôle des langues et civilisations. Il a réuni acteurs de la vie culturelle et associative, éditeurs, libraires, universitaires, traducteurs et journalistes travaillant en étroite relation avec les Balkans. Ce billet vous invite à prolonger les échanges du Salon en vous proposant une sélection d’ouvrages consultables à la BULAC ainsi qu’à la bibliothèque du Centre d’études slaves.

Le Salon du livre des Balkans s’est ouvert sur la présentation, par Alexandre Zotos, de l’anthologie bilingue Viatique de l’auteur kosovar de langue albanaise Ali Podrimja. Cette anthologie, qu’il a traduite et préfacée, vient de paraître aux éditions Fondencre.

Retrouvez, dans nos collections, les ouvrages du poète Ali Podrimja, disparu en 2012.

  • En albanais

Folja / Ali Podrimja, Prishtinë : Rilindja, 1973

Credo / Ali Podrimja, Prishtinë : Rilindja, 1976

Poezi / Ali Podrimja, Prishtinë : Rilindja, 1978

Torzo / Ali Podrimja, Prishtinë : Rilindja, 1979

Buzëqeshje në kafa : poezi / Ali Podrimja, Shtëpia Botuese e Lidhjes së Shkrimtarëve, 1993

  • En traduction

Dissidences 1989-1999 ; Das rettende Wort ? / [VIIe Biennale Mitteleuropa, Schiltigheim, octobre 1999] ; Présentations, textes, essais, témoignages, poèmes en français et en allemand de Ibrahim Berisha, Binak Kelmendi, Ali Podrimja, (et al.), Strasbourg : Bf éditions, 1999

Who will slay the wolf : selected poetry / by Ali Podrimja, translated from the Albanian with an introduction by Robert Elsie, New York : Gjon Lekai publishing company, 2000

Défaut de verbe / Ali Podrimja ; traduit de l’albanais et préfacé par Alexandre Zotos, Chambon-sur-Lignon : Cheyne, 2000

Flaka e vjedhur = La Flamme volée / Ali Podrimja, Vasil Çapeqi (traduction), Francis Chenot (adaptation), Amay (Belgique) : L’arbre à paroles, 2010

Pour en savoir plus sur Alexandre Zotos, traducteur et maître de conférence en littérature, aujourd’hui retraité, vous pourrez explorer les ouvrages suivants :

  • Traductions

Invitation à un concert officiel et autres récits / Ismaïl Kadaré ; trad. de l’albanais par Jusuf Vrioni et Alexandre Zotos, Fayard, 1985

L’année noire ; (suivi de) Le Cortège de la noce s’est figé dans la glace : récits / Ismaïl Kadare ; traduit de l’albanais par Jusuf Vrioni et Alexandre Zotos, Fayard, 1987

Eschyle ou le grand perdant : essai / Ismaïl Kadaré ; traduit de l’albanais par Alexandre Zotos, Fayard, 1988

Voix albanaises dans la nuit : choix de textes / présentés et traduits par Alexandre Zotos, Aires, 1991

L’homme au canon: roman / Dritëro Agolli ; trad. de l’albanais et préf. par Alexandre Zotos, Le Passeur-Cecofop, 1994

Un grondement de vents lointains : nouvelles / Dritë̈ro Agolli ; traduit de l’albanais par Alexandre Zotos, Le Serpent à plumes, 1998

Les ombres de la nuit  et autres récits du Kosovo / Eqrem Basha ; traduit de l’albanais par Christiane Montécot et Alexandre Zotos, Fayard, 1999

Kosovo dans la nuit / textes réunis, traduits et présentés par Anne-Marie Autissier, Christiane Montécot et Alexandre Zotos ; préface de Jean-Yves Potel, Éditions de l’Aube, 1999

Le Firman aveugle et autres romans courts / Ismail Kadaré ; traduits de l’albanais par Jusuf Vrioni et Alexandre Zotos, Fayard, 2007

Cellule / Thanassis Hatzopoulos ; traduit du grec moderne par Alexandre Zotos, Chambon-sur-Lignon : Cheyne, 2012

  • Essais et anthologies

De Scanderbeg à Ismaïl Kadaré : propos d’histoire et de littérature albanaises / Alexandre Zotos, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1997

13 écrivains d’Albanie / coordination de la rédaction Alexandre Zotos, CNL, 1998

Anthologie de la prose albanaise / présentée par Alexandre Zotos, textes traduits par Jusuf Vrioni, Alexandre Zotos et Luan Gjergji, Fayard, 1983 (Réed. 1998, par les éditions Comp’Act)

La parole a ensuite été donnée à l’écrivain, dramaturge et poète français d’origine roumaine, Matéi Visniec. Voici une petite sélection de ses œuvres, traduites du roumain, pour la plupart, par l’auteur lui même :

Mais, maman, ils nous racontent au deuxième acte ce qui s’est passé au premier : fantaisie, mascarade, bouffonnerie et expérience en 2 actes = Bine, mamă, dar ăştia povestesc în actul doi ce se întâmplă în actul întâi : Bucarest 1979 / Matéi Visniec, Éditions l’Espace d’un instant, 2004

Le spectateur condamné à mort = Spectatorul condamnat la moarte : Bucarest 1984 / Matéi Visniec, Éditions l’Espace d’un instant, 2006

Les chevaux à la fenêtre ; Mais qu’est-ce qu’on fait du violoncelle ? / Matéi Visniec, Éditions l’Espace d’un instant, 2010

Syndrome de panique dans la Ville lumière / Matéi Visniec, Non lieu, 2012

À table avec Marx / Matéi Visniec, Éditions Bruno Doucey, 2013

L’homme dans le cercle = Omul din cerc / Matéi Visniec, Éditions Transignum, 2013

Monsieur K. libéré / Matéi Visniec ; traduit du roumain par Faustine Vega, Non lieu, 2013

L’après-midi s’est conclu par une table ronde autour de L’imaginaire des Balkans. Elle réunissait le caricaturiste, peintre et illustrateur roumain Devis Grebu, la réalisatrice bulgare Adela Peeva, le journaliste et historien Jean Arnault Derens (Le courrier des Balkans) et l’historienne Maria Todorova. Retrouvez les essais de ces deux historiens en consultant dans notre catalogue les bibliographies Jean Arnault Derens et Maria Todorova.

La journée du 8 février a commencé par une table ronde consacrée aux Femmes de lettres dans les Balkans, animée par Marie Vrinat-Nikolov, traductrice littéraire et professeure des universités à l’Inalco, en présence des auteures Ornela Vorpsi (Albanie), Gabriela Adameşteanu (Roumanie), Jasna Šamić (Bosnie) et Nermane Kamberi (Kosovo).

Pour aller plus loin :

Ornela Vorpsi

Le pays où l’on ne meurt jamais / Ornela Vorpsi ; trad. de l’italien par Marguerite Pozzoli en collab. avec l’auteur, Actes Sud, 2004

Vert venin : roman / Ornela Vorpsi ; traduit de l’italien par Nathalie Bauer, Actes Sud, 2006

Tessons roses / Ornela Vorpsi ; traduit de l’italien par Yann Apperry, Actes Sud, 2006

Ci-gît l’amour fou : roman / Ornela Vorpsi ; traduit de l’italien par Nathalie Bauer, Actes Sud, 2012

Le salon a été l’occasion pour Ornela Vorpsi de présenter son roman Tu convoiteras, paru le 13 février chez Gallimard (Collection Blanche).

Gabriela Adameşteanu

Vară-primăvară : proză scurtă / Gabriela Adameşteanu, Bucureşti : Cartea Românească, 1989

Drumul egal al fiecărei zile /Gabriela Adameşteanu, Bucureşti : Litera, 1992

Une matinée perdue : roman / Gabriela Adameşteanu ; traduit du roumain par Alain Paruit, Gallimard, 2005

Avoir vingt ans (meeting n°5, Saint-Nazaire, 15-18 novembre 2007) / organisé par la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs ; textes de Gabriela Adameşteanu, José Eduardo Agualusa, Tash Aw (et al.), Éditions Meet, 2007

Dimineață pierdută / Gabriela Adameşteanu ; prefaţǎ de Sanda Cordoş ; cronologie de Andreea Drăghicescu, Iaşi : Polirom, 2008

Gara de Est. Întâlnirea / Gabriela Adameşteanu ; prefaţă de Paul Cernat ; cronologie de Andreea Drăghicescu, Iaşi : Polirom, 2008

Vienne le jour / Gabriela Adameşteanu ; traduit du roumain par Marily Le Nir, Gallimard, 2009

Situation provisoire / Gabriela Adameşteanu ; traduit du roumain par Nicolas Cavaillès, Gallimard, 2013

Jasna Šamić

Pod hladom druge kože / Jasna Šamić, Sarajevo : Veselin Masleša, 1980

Dîvân de Ḳâʾimî : vie et œuvre d’un poète bosniaque du XVIIe siècle / Jasna Šamić, Éditions Recherche sur les civilisations, 1986

Iz bilježaka Babur-šaha / Jasna Šamić, Sarajevo : Svjetlost, 1986

Mraz i pepeo : roman / Jasna Šamić, Sarajevo : Bosanska knjiga, 1997

Bosnie, pont des deux monde / Jasna Šamić, Istanbul : Éditions Isis, 1996

Pavillon Bosniaque : roman / Samic, Jasna, Istanbul : Éditions Isis, 1996

Portrait de Balthazar : roman / Jasna Šamić, Éditions M.E.O, 2012

Sublimisme balkanique. Tome 1, Poètes de Croatie / choix et introduction de Tomislav Dretar ; traduction de Tomislav Dretar et Gérard Adam, sauf pour Mirko Kovač, traduit par Jasna Šamić, et les haïkus de Žarko Milenić, traduits par Georges Burovac, Éditions M.E.O, 2013

Marie Vrinat-Nikolov

  • Essais sur la littérature

Miroir de l’altérité, la traduction : deux exemples emblématiques de la constitution et de l’affirmation d’une langue-culture par la traduction en Europe : la Bulgarie et la France du IXe siècle au début du XXe siècle / Marie Vrinat-Nikolov, Grenoble : Ellug, Université Stendhal, 2006

Histoire de la Bulgarie : au pays des roses / Georges Castellan, Marie Vrinat-Nikolov, Brest : Éditions Armeline, 2007 (voir, notamment, les chapitres consacrés à la littérature bulgare)

Littératures de l’Europe médiane  : après le choc de 1989 / publié sous la direction de Maria Delaperrière et Marie Vrinat-Nikolov, Institut d’études slaves, 2011

  • Traductions (sélection centrée sur les traductions d’auteures bulgares)

Quelque part dans les Balkans. Livre premier, Rodosto, Rodosto / Sevda Sevan ; traduit du bulgare par Marie Vrinat, L’esprit des péninsules, 2001

Quelque part dans les Balkans II. Livre deuxième, Quelque part dans les Balkans. Livre troisième, Deir ez-Zor / Sevda Sevan, L’esprit des péninsules, 2002

Passion ou la mort d’Alissa / Emilia Dvorianova ; roman traduit du bulgare par Marie Vrinat, Fédérop, 2006

Mères : roman / Théodora Dimova ; traduit du bulgare par Marie Vrinat ; postface de Marie Vrinat, Éditions des Syrtes, 2006

Adriana  : roman / Théodora Dimova ; traduit du bulgare par Marie Vrinat ; postface de Marie Vrinat, Édition des Syrtes, 2008

Les jardins interdits : roman / Emilia Dvorianova ; traduit du bulgare par Marie Vrinat, Éditions Aden 2010

Pour consulter la bibliographie complète des ouvrages de Marie Vrinat-Nikolov (traductions, essais, manuels, contributions) consultables à la BULAC ainsi qu’à la bibliothèque du Centre d’études slaves, consulter la bibliographie Marie Vrinat-Nikolov.

Le linguiste, écrivain et éditeur Nicolas Trifon a ensuite abordé la question des Aroumains, accompagné par l’historien Bernard Lory, enseignant à l’Inalco (bibliographie : essais, contributions et traductions) que vous pourrez approfondir en consultant les ouvrages suivants, tous en libre accès à la BULAC.

La Moldavie ex-soviétique : histoire et enjeux actuels, suivi de : Notes sur les Aroumains en Grèce, Macédoine et Albanie/ Matei Cazacu et Nicolas Trifon, Acratie, 1993

Les Aroumains : un peuple qui s’en va / Nicolas Trifon, Acratie, 2005

Noi, poetslija a populiloru njits : poemi tu limba Makedonarmãnã (Armãnã) = nous, les poètes des petits peuples : poèmes en macédonarman (aroumain) / choix des poèmes, notes bio-bibliographiques, introduction Kira Iorgveanu-Mantsu ; traductions Mariana Bara, Nicolas Trifon ; sélection des illustrations Yiani Mantsu, Crombel, 2007

“Petits peuples” et minorités nationales des Balkans / dossier réalisé par Philippe Bertinchamps, Mehdi Chabana, Jean-Arnault Dérens, Martin Favreau, Laurent Geslin, Gabrielle Naudé, Céline Puaud ; avec une préface de Nicolas Trifon, Le Courrier des Balkans, 2008

La République de Moldavie : un État en quête de nation / Matei Cazacu et Nicolas Trifon, Non lieu, 2010

La table ronde Portrait de ville, Istanbul « ville des minorités » a permis d’échanger autour de la richesse multiculturelle d’Istanbul, sous l’angle des minorités et de leur apport à l’histoire culturelle et littéraire de la ville. Animée par Timour Muhidine (bibliographie), chargé de cours à l’Inalco, elle réunissait Rosie Pinhas-Delpuech (bibliographie), auteure et traductrice du turc et de l’hébreu, Yiğit Bener (voir ci-dessous), romancier et traducteur turc, Hervé Georgelin (voir ci-dessous), traducteur spécialiste de la littérature arménienne en Turquie, et Nedim Gürsel (bibliographie), romancier turc.

Pour aller plus loin :

Yiğit Bener

Images d’empire : aux origines de la photographie en Turquie = Türkiye’de fotoğrafın öncüleri / collection, Pierre de Gigord ; commissaire, Gilbert Beaugé ; textes, Nazan Ölçer … [et al.] ; traduction, Yiğit Bener, Institut d’Études Françaises d’Istanbul, 1993

Le Palais de France à Istanbul : un demi-millénaire d’alliance entre la Turquie et la France = İstanbul’da bir Fransız Sarayı : Fransa ile Türkiye arasında 500 yıllık ittifak / par Jean-Michel Casa ; préface, François Dopffer ; traduction, Yiğit Bener, Yapı Kredi Yayınları, 1995

Öteki kâbuslar : öykü / Yiğit Bener, YKY, 2009

Autres cauchemars : nouvelles / Yiğit Bener ; traduites du turc par Célin Vuraler, Actes Sud, 2010

Hervé Georgelin

La fin de Smyrne : du cosmopolitisme aux nationalismes / Hervé Georgelin, CNRS éditions, 2005

En ces sombres jours / Aram Andonian ; traduit de l’arménien occidental par Hervé Georgelin, MētisPresses, 2007

Sur la route de l’exil : souvenirs ; suivi de Dans ce feu infernal / Aram Andonian ; traduit de l’arménien occidental et annoté par Hervé Georgelin, MētisPresses, 2013

Ce Salon du livre des Balkans s’inscrit comme un véritable espace de découverte, de débats et de réflexion dont l’une des missions est de  promouvoir  et  diffuser la culture de cette région.

Nous remercions Pascal Hamon, fondateur du Salon du livre des Balkans, pour sa relecture, ainsi que Yves Rousselet, membre du comité d’organisation du Salon, pour nous avoir partagé ces photographies, prises durant l’événement.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.